Project Commissioning & Leed

Nous effectuons, par l’intermédiaire d’un personnel qualifié, des consultations pour la rédaction de programmes de commissioning et l’obtention de certifications LEED

QU’EST-CE QUE LE PROJECT COMMISSIONING?

Le Project Commissioning est le procédé de vérification qui assure que tous les systèmes et les composants d’un bâtiment ou d’une installation industrielle sont conçus, installés, testés, gérés et entretenus en fonction des exigences opérationnelles du propriétaire ou du client final. Le Project Commissioning peut être appliqué non seulement aux nouveaux projets, mais aussi à des agrandissements, des restructurations ou des modernisations d’installations existantes.
En pratique, le Project Commissioning comprend l'application intégrée d’un ensemble de techniques et de procédures de contrôle, pour inspecter et tester chaque composant opérationnel du projet, de la plus petite fonction, tels que les instruments et les équipements, jusqu’aux installations les plus complexes.
es activités de Commissioning, au sens large, sont applicables à toutes les phases du projet, de la phase préliminaire à la phase exécutive, en passant par l’approvisionnement, la construction et le montage, jusqu’à la livraison finale au commettant.
Le Commissioning de grands projets civils et industriels (comme les installations chimiques et pétrochimiques, les plateformes pétrolières et de gaz et les gazoducs, les installations métallurgiques, les fabriques de papier et de cellulose, les installations de manutention du charbon, les installations électriques et mécaniques, les bâtiments, les ponts, les autoroutes et les chemins de fer) est une spécialité technique complexe et sophistiquée, qui peut être considérée comme une discipline d’ingénierie spécifique et autonome, aussi importante que les activités les plus traditionnelles (civile, navale, chimique, mécanique, électrique, électronique, instrumentation, automation et télécommunications).
L'objectif principal du Commissioning est la remise planifiée et sûre de l’objet réalisé, que celui-ci soit un simple appareillage ou une installation complète, du constructeur au propriétaire, ce qui garantit son opérativité en termes de prestations, fiabilité, sécurité et traçabilité des informations. Quand il est exécuté de façon efficace, le Commissioning représente un facteur essentiel pour le respect des exigences en ce qui concerne le programme, les coûts, la sécurité et la qualité du projet.
Pour les projets complexes, le grand volume et la complexité des données du Commissioning et la nécessité de garantir la traçabilité avec une information adaptée, conduit normalement à l'utilisation d’instruments informatiques puissants, connus comme Commissioning Management Systems, pour consentir la planification et le surveillance des activités de Commissioning.

QU’EST-CE QUE LE LEED?

Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) est l’un des programmes de certification de construction durable les plus connus, utilisés dans le monde entier. Développé par l’association no profit US Green Building Council (USGBC), il inclut une série de lignes directrices pour l’étude, la construction, l'exercice et la maintenance de bâtiments écologiques, d’habitations et de nouveaux quartiers, et se propose d’orienter les propriétaires de bâtiments et les opérateurs vers l’utilisation de ressources de façon efficace et écologiquement responsable.
Les points importants pour l’obtention de la certification peuvent se résumer en termes d’économies d’énergie et d’eau, de réduction des émissions de CO2, d’amélioration de la qualité écologique des matériaux et des ressources employées, de critères d’emploi, de choix de conception, d’étude dans le respect de législations techniques du secteur et du choix géographique de l’installation, en rapport avec l’environnement et les activités limitrophes au bâtiment.
Le système d’accréditation de la certification LEED se base sur l’attribution de crédits pour chaque exigence qui est respectée en phase d’étude et de construction.
Les bâtiments peuvent bénéficier de quatre niveaux de certification:

  • Attestation Base: 40-49 points
  • Argent: 50-59 points
  • Or: 60-79 points
  • Platine: 80 points et plus.

Pour chaque catégorie de bâtiment, il subsiste en outre des mesures obligatoires pour lesquelles aucune attribution de point n’est prévue.
La Certification LEED est accordée par le Green Building Certification Institute (GBCI), qui vérifie la conformité d’un projet aux exigences du LEED.
En novembre 2013, la nouvelle révision de la ligne directrice, la révision 4, est sortie. Jusqu’au 31 octobre 2016, pour les nouveaux projets, on pourra choisir si on applique la ligne directrice « LEED 2009 » ou la ligne directrice « LEEDv4 ». À partir du 31 octobre 2016, tous les nouveaux projets qui demandent la certification, sont tenus de suivre la nouvelle révision LEEDv4.
Il est prévu que l’utilisateur d’un bâtiment avec attestation LEED pourvoit à la surveillance des données de consommation énergétique et d’eau utilisées dans le bâtiment cinq ans au moins après l'occupation (pour les nouvelles constructions) ou à compter de la date de la certification (pour les bâtiments existants). Le processus de certification pour l’équipe d’étude est composé de deux phases : crédits ÉTUDE et crédits de CONSTRUCTION.